Connectez-vous S'inscrire

comment se déroule l’extraction des dents de sagesse

L’extraction des dents de sagesse, une opération redoutée à tort


Qui n’a pas ressenti une appréhension avant d’aller chez le dentiste ? Alors, imaginez que vous deviez subir une extraction dentaire ! Parions qu’en sachant ce qui vous attend, vous vous sentirez plus détendu !


Les dents de sagesse en quelques mots

Rappelons ce qu’il faut savoir avant, pendant et après une opération d’extraction des dents de sagesse.
La bouche de l’homme adulte est dotée de 32 dents divisées en incisives, canines, prémolaires et molaires qui poussent pendant l’enfance. Les dents de sagesse, c’est le nom que nous donnons à nos troisièmes molaires. Au nombre de quatre, elles sont situées à l’arrière de l’arcade dentaire, au fond de la bouche. Elles sont placées symétriquement sur l’arcade supérieure et inférieure. Elles se forment entre 8 et 12 ans et apparaissent tardivement, généralement entre 16 et 25 ans. Lorsque nous mangeons, elles se chargent de broyer les aliments. Aujourd’hui, nous les utilisons moins, car notre alimentation est devenue moins solide et crue. Aussi, elles ont tendance à pousser tardivement et vont peut-être même disparaître.


Quels sont les symptômes nécessitant une extraction des dents de sagesse ?

Les caprices de la nature ne nous donnent pas toujours le nombre de dents de sagesse prévu ou la place suffisante pour qu’elles percent. Cela peut résulter d’une éruption tardive, mais aussi de dents incluses dans l’os de la mâchoire ou partiellement enclavées et butant sur le collet de la deuxième molaire.
Voici les principaux symptômes pour lesquels vous devez consulter pour savoir si une extraction est indiquée. L’inflammation de la gencive (gingivite) doit vous alerter. Elle peut s’accompagner de douleurs, de maux de tête et de fièvre et de ganglions dans le cou ou d’un kyste.
Préoccupez-vous d’un gonflement de la mâchoire devenue raide, d’une sensation de chaleur, de rougeurs ou d’un mauvais goût dans la bouche.


Pourquoi recourir à une extraction des dents de sagesse ?

C’est là que le chirurgien-dentiste ou le stomatologue entre en scène. Après consultation et radiographie, il proposera l’extraction dentaire si vos dents de sagesse ne poussent pas dans l’axe, si elles sont susceptibles d’en déplacer d’autres, et notamment dans le cadre d’un traitement orthodontique.
Il interviendra aussi préventivement si votre dent de sagesse est cariée ou que la deuxième molaire l’est aussi, car les soins classiques sont souvent difficiles et inefficaces.
Ou encore s’il diagnostique une infection résistante aux traitements antibiotiques en cas de péricoronarite, de phlegmon, de kyste…


Comment se passe l’opération ?

Rassurez-vous, l’opération se déroule sous anesthésie locale au cabinet du praticien ou sous anesthésie générale à l’hôpital en chirurgie ambulatoire.
Celui-ci procède à l’incision de la gencive, puis dégage la dent à traiter en la sectionnant si nécessaire et fait une suture à l’aide de fils résorbables en trois semaines.
Voilà, c’est fini, et cela n’a duré que 15 ou 20 minutes ! Bon, cela peut prendre un peu plus de temps selon la gravité de la situation.


Que faire après l’extraction des dents de sagesse ?

Après l’opération, suivez bien la prescription que vous remet le praticien ou l’hôpital.

Appliquez les recommandations de la liste fournie, surtout celles de poser une poche de glace sur votre joue le plus souvent possible ou de manger et boire à température ambiante, ou de ne pas fumer.

L’opération peut entraîner des complications postopératoires, notamment les infections, les lésions nerveuses, les dommages dentaires... mais elles sont rares.

Alors, haut les cœurs !



Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : chirurgien dentiste, dentiste, dents, operation chirurgicale, sante, stomatologue

Notez

Rédigé par , le Mercredi 19 Octobre 2016 et déjà lu 526 fois.
Estelle Papin
Passionnée par l'écriture et la photographie, c'est tout naturellement que j'ai exercée le métier... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

La rédaction du magazine et le rédacteur web qui à rédigé et publié cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.azart.fr/contact. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.


Publications disponible dans la même thématique
< >
Dernières infos



Prévisions Météo
Les prévisions météo dans votre région
Contacts & infos légales
RollBox des Thématiques
voyage
massages
automobile
smartphone
littérature
investir en bourse
rédaction contenu
marketing
fabrication de boîtiers en plastique