Connectez-vous S'inscrire

la stimulation magnétique transcrânienne

Une nouvelle cure contre les dépressions sévères et les fibromyalgies ?


Bien qu’encore en phase de test, la stimulation magnétique transcrânienne (STM) pourrait bien être l’arme de demain contre diverses pathologies neurologiques et psychiatriques.


Qu’est-ce que la STM ?

Théorisée en 1896 et mise en application pour la première fois en 1980, la stimulation magnétique transcrânienne est une technique médicale permettant le traitement de certaines pathologies neurologiques et psychiatriques. La STM consiste à stimuler l’activité électrique du cortex cérébral grâce à un champ magnétique, ce afin de modifier durablement l’activité du cerveau.
Les soins sont généralement étendus sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Les séances durent environ 30 minutes, mais la phase de stimulation magnétique ne dure que 15 minutes ; le reste de la séance est consacré à l’installation du patient et au repérage de la zone du cerveau associée à la douleur grâce à un système de neuro-navigation. Ce nouveau processus médical est indolore, non invasif et n’altère en rien les capacités cognitives des malades. En outre, les stimulations se font en ambulatoire et ne nécessitent aucune anesthésie ; le patient peut donc quitter l’hôpital dès la fin de la séance.


Dans quels cas est-elle utile ?

Bien que les bienfaits de cette thérapie soient encore à prouver dans de nombreux cas, la stimulation magnétique transcrânienne pourrait avoir des effets sur un grand nombre de pathologies : la schizophrénie, les troubles maniaques et anxieux, la maladie de Parkinson, le stress post-traumatique, les addictions, les douleurs chroniques, etc.
Cependant, c’est dans le traitement des dépressions sévères (celles qui résistent aux médicaments) que la STM s’est montrée le plus efficace. En effet, lors des phases de test, 50% des patients ayant été soumis à des stimulations magnétiques ont vu des effets positifs. Si la STM s’avère être une méthode viable sur le long terme, elle pourrait bien remplacer l'électroconvulsivothérapie (nommée plus communément « électrochocs ») dans le traitement des dépressions sévères.
Si les applications de la STM semblent nombreuses, il est toutefois important de soulever que cette thérapie est contre-indiquée dans plusieurs cas ; ne peuvent pas suivre ce traitement les patients porteurs d’implants, les patients souffrant d’hypertension intracrânienne et d’épilepsie, les patients ayant subi une neurochirurgie ou un récent traumatisme crânien et les femmes enceintes.


Est-ce vraiment efficace ?

En 2016, de nombreuses études sont encore menées sur la stimulation magnétique transcrânienne. Une équipe de recherche française travaille notamment sur ses effets dans le traitement des fibromyalgies. Jusqu’à présent, 30 à 40% des patients ont été sensibles au traitement et ont réduit leur consommation de médicaments. Les résultats finaux liés à cette étude devraient paraître entre la fin de l’année et 2018.
D’autres recherches portant notamment sur la schizophrénie semblent un peu moins encourageantes. Cependant, le panel de patients ayant été soumis aux tests n’a pas été jugé suffisamment étendu pour pouvoir tirer une réelle conclusion quant aux effets de la STM sur cette maladie. Par ailleurs, ces études ont été réalisées avec de nombreuses contraintes qui, une fois repoussées, pourraient laisser émerger une conclusion différente.
La stimulation magnétique transcrânienne demeure encore assez méconnue, mais elle pourrait bien avoir des effets positifs sur le traitement d’un grand nombre de pathologies. Si certaines des études menées à son sujet tendent à prouver qu’elle n’est pas plus efficace que les traitements déjà existants (comme c’est le cas pour la schizophrénie), la STM pourrait néanmoins se poser comme une alternative efficace aux médicaments pour traiter la dépression.




Notez

Rédigé par , le Samedi 23 Juillet 2016 et déjà lu 318 fois.
Estelle Papin
Passionnée par l'écriture et la photographie, c'est tout naturellement que j'ai exercée le métier... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

La rédaction du magazine et le rédacteur web qui à rédigé et publié cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.azart.fr/contact. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.


Publications disponible dans la même thématique
< >
Dernières infos



Prévisions Météo
Les prévisions météo dans votre région
Contacts & infos légales
RollBox des Thématiques
voyage
massages
automobile
smartphone
littérature
investir en bourse
rédaction contenu
marketing
fabrication de boîtiers en plastique