Connectez-vous S'inscrire

le métier de traducteur interprète

Traducteur interprète, un métier tourné vers l’international


Un professionnel du langage, l’interprète ou le traducteur a pour mission de retranscrire des textes ou des discours en langue étrangère vers sa langue maternelle. Cette retranscription doit respecter le thème exact du dialogue étranger.


Les missions d’un traducteur interprète

Le rôle principal d’un traducteur interprète est de transposer un texte ou bien un dialogue étranger vers sa langue maternelle. Cette retranscription doit être la plus fluide possible pour s’adapter à un public cible. Le métier consiste à exposer le message essentiel du discours. La restitution doit être partagée avec la même intensité que le dialogue initial. Le traducteur ou l’interprète devra alors maîtriser les thermes techniques et utiliser des vocabulaires adaptés aux faits exposés.
Ainsi, le traducteur technique est un professionnel en retranscription de documents relatifs à l’industrie, au médical et au juridique. L’interprète de conférence se charge de faire des traductions orales tandis que le traducteur littéraire interprète les ouvrages. Le traducteur audiovisuel se consacre entièrement à effectuer le sou titrage d’un film ou d’une série TV. Enfin, le localisateur est quant à lui, un expert dans la traduction de contenus de jeux vidéo, de sites web ou de contenus de logiciels.


Qualités et compétences du traducteur interprète

Un traducteur ou un interprète doit avoir obligatoirement une maîtrise parfaite de deux langues étrangères. Avec l'ancienneté dans le métier, d’autres compétences lui seront indispensables. L’interprète doit tout d’abord savoir mettre en avant ses compétences et s’adapter à n’importe quelles situations. Cet esprit professionnel lui permettra de trouver les meilleurs clients et de négocier les tarifs. La curiosité ainsi que la rigueur sont aussi des qualités exigées. Ces caractères permettent d’approfondir la connaissance et d’avoir un parfait contrôle sur le thème à retranscrire. En appoint, ce métier demande un intérêt particulier pour les cultures cela permettra d’offrir des retranscriptions exactes et fluides tout à la fois. Lors de la traduction d’un document, l’interprète doit utiliser le logiciel TAO.
Avec de tels compétences et qualités, petites et grandes entreprises, vous pouvez dès à présent confier la traduction de vos documents à un cabinet de traducteurs professionnels.


Evolution du métier traducteur interprète

Il est possible d’évoluer dans d’autres secteurs en étant traducteur ou interprète. En effet, le professionnel peut devenir un traducteur assermenté. Pour y parvenir, il est nécessaire de faire une demande au Tribunal de Grande Instance ou TGI. Un interprète peut décider dans sa carrière d’entrer dans le monde des affaires ou d’intégrer des entreprises internationales en effectuant des interprétations orales. Il peut également choisir la profession de terminologue ou celle de chef de projet dans une agence de traduction. Enfin, le traducteur peut évoluer vers l’interprète de conférence. Ce dernier exige au minimum 15 ans d’expérience. C’est seulement après avoir exercé la fonction de traducteur ou d’interprète qu’il est possible des restituer des propos personnalisés dans les différentes conférences internationales.


Formations exigées pour le métier

Pour devenir traducteur interprète, il est nécessaire d’avoir un Bac +5. L’obtention d’une licence en littérature et civilisation étrangère ainsi qu’une licence langue étrangère appliquée sont requises. Après l’acquisition de ces diplômes, l’étudiant peut approfondir ses acquis en intégrant des établissements universitaires spécialisés en lettres en LEA ou en science des langages. Le but de ce parcours est de décrocher un master pro. Sinon, il est également judicieux de choisir directement des écoles de traduction. Parmi eux, les établissements comme L’ESIT ou Ecole Supérieur d’Interprète et de Traducteur, l’ISIT, l’INALCO ou bien l’Institut National des Langues et des Civilisations Orientales ainsi que l’ITIRI (Institut de Traducteurs, d’Interprètes et de Relations Internationales) sont les plus prisés.



Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : etude, interprete, metier, traducteur, traduction

Notez

Rédigé par , le Mercredi 18 Mai 2016 et déjà lu 352 fois.
Estelle Papin
Passionnée par l'écriture et la photographie, c'est tout naturellement que j'ai exercée le métier... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

La rédaction du magazine et le rédacteur web qui à rédigé et publié cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.azart.fr/contact. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.

Dernières infos



Prévisions Météo
Les prévisions météo dans votre région
Contacts & infos légales
RollBox des Thématiques
voyage
massages
automobile
smartphone
littérature
investir en bourse
rédaction contenu
marketing
fabrication de boîtiers en plastique