Connectez-vous S'inscrire

le prêt hypothécaire de deuxième rang au québec

Comment souscrire un prêt hypothécaire de deuxième rang ?


Le prêt hypothécaire de deuxième rang est en fait un second prêt, qui est consenti sur le même bien immobilier (par exemple : une maison). Les taux d'intérêt et les conditions d'emprunt sont généralement intéressants et cette formule a déjà séduit un large public au Québec et dans le monde.


Pourquoi souscrire un prêt hypothécaire de deuxième rang ?

Les cas classiques de souscription de ce type de prêt
Lorsqu'un particulier (ou une entreprise) doit consolider une dette, effectuer des rénovations, acquérir un autre bien immobilier ou obtenir des marges de crédit sur valeur domiciliaire, il souscrit un prêt hypothécaire de deuxième rang. Cette liste n'est pas exhaustive, car il existe d'autres exemples en la matière. Au lieu de souscrire un prêt hypothécaire de second rang, l'utilisateur pourrait recourir à un financement privé classique, mais cette solution offre des avantages indéniables, notamment pour obtenir de la trésorerie. Avec ce type de prêt, l’emprunteur obtient ainsi des taux d'intérêt très intéressants sur le marché actuel.

Le mécanisme de ce prêt
Le prêt hypothécaire de second rang vient généralement s'ajouter à un premier prêt déjà mise en place par le particulier (ou par la société). Ce système connaît un certain succès au Québec (et au Canada), car les emprunteurs, qui commencent à détenir une valeur domiciliaire importante, peuvent ainsi bénéficier de taux d'intérêt plus faibles que dans le système classique. De plus, il concerne également les utilisateurs qui ne souhaitent pas faire appel à un refinancement classique pour de nombreuses raisons. Leur banquier (ou leur spécialiste en prêt hypothécaire) leur proposeront donc cette solution, qui leur permettra de réaliser des économies importantes.


Les avantages et les inconvénients du prêt hypothécaire de deuxième rang

Les points faibles de ce type de prêt
Parfois, il semble risqué de souscrire un nouveau prêt, qui ne ferait qu'augmenter son endettement. Néanmoins, cet inconvénient peut être rapidement écarté, car le prêt hypothécaire de second rang permet souvent de bénéficier de taux d’intérêt plus faibles par rapport aux taux alternatifs. L'autre inconvénient fréquemment évoqué concerne la saisie immobilière de l'emprunteur. Si ce dernier connaît des difficultés pour régler les remboursements de son prêt, son bien immobilier (sa maison ou son appartement) sera saisi et il connaîtra des difficultés dans sa vie courante. Le courtier (ou le banquier) doit toujours informer son client de cette éventualité, avant de lui faire souscrire un prêt hypothécaire de second rang.

Les avantages du prêt hypothécaire de deuxième rang
Ce système connaît des points forts indéniables. D'une part, les taux d’intérêt pratiqués sont minimes, par rapport à d'autres types de prêt. Ils se situent généralement entre 8 et 15 %, ce qui permet au souscripteur de réaliser des économies substantielles. Les frais de clôture sont également très intéressants, car ils sont de l'ordre de 3 à 5 %. La durée de ce prêt est souvent importante, car elle varie de 2 à 35 ans. Cela permet un étalement de la dette dans le temps. Enfin, le coût de l'emprunt de ce prêt est plus faible que d'autres types de prêt, car l'emprunteur va se servir de la valeur domiciliaire de son bien immobilier en tant que collatéral.



Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : banque, courtier, hypotheque, immobilier, pret, pret hypothecaire

Notez

Rédigé par , le Mardi 21 Juin 2016 et déjà lu 168 fois.
Estelle Papin
Passionnée par l'écriture et la photographie, c'est tout naturellement que j'ai exercée le métier... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

La rédaction du magazine et le rédacteur web qui à rédigé et publié cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.azart.fr/contact. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.


Publications disponible dans la même thématique
< >
Dernières infos



Prévisions Météo
Les prévisions météo dans votre région
Contacts & infos légales
RollBox des Thématiques
voyage
massages
automobile
smartphone
littérature
investir en bourse
rédaction contenu
marketing
fabrication de boîtiers en plastique