Connectez-vous S'inscrire

subaru forester 2017

Subaru Forester, le plus grand SUV compact



Un lifting dicret pour le Subaru Forester 2017

Le Subaru Forester a changé beaucoup depuis son introduction au début des années 2000. Unique à son époque au niveau de son style, il ressemble beaucoup plus aujourd’hui à un VUS compact traditionnel. L’édition 2017 modifie quelque peu la partie avant ainsi que quelques autres éléments, mais ultimement la différence entre le nouveau Forester et celui de l’an dernier est très subtile. Mais ça, il fallait s’y attendre. Il faut savoir que 25% des acheteurs de Subaru Forester n’ont jamais considéré un autre modèle de même catégorie. C’est un pourcentage énorme si l’on compare aux autres VUS compacts, et cela démontre à quel point le petit côté unique du Forester et de la marque qui le construit est en mesure d’attirer la loyauté des consommateurs. Il vaut mieux alors ne pas trop chambarder la recette. Les changements sont plutôt techniques, et intéressants d’après les premiers essais que j'ai pu réaliser chez un concessionnaire Subaru à Laval. Le Subaru Forester 2017 que nous avons eu l’occasion d’évaluer pour la première fois la semaine dernière à High River en Alberta propose des nouveautés notables en matière de sécurité ainsi que des ajustements apportés à la suspension et aux moteurs, notamment, qui améliorent respectivement le confort et l’économie de carburant. Commençons du côté de la sécurité, un élément primordial à la stratégie de vente de Subaru. En effet, le constructeur japonais aime bien vanter le fait que le Forester est le seul modèle de sa catégorie à avoir obtenu la désignation Meilleur choix sécurité de l’IIHS pendant 10 ans. Au cœur de la sécurité de Subaru se trouve le système EyeSight, un regroupement de systèmes de sécurité actifs ayant recours à des caméras et de capteurs qui observent la route afin de détecter les dangers potentiels. Dans le Subaru Forester 2017, le système EyeSight est désormais en mesure de prévenir les collisions jusqu'à une vitesse de 50 km/h, en plus de réagir plus rapidement et de profiter d’une visibilité accrue lorsque les conditions ne sont pas idéales. Le Forester 2017 est également doté d’un système de freinage automatique arrière. La technologie est en mesure de détecter un obstacle derrière le VUS, comme une poubelle ou un enfant, et appliquer automatiquement les freins afin d’éviter un contact. Le système fonctionne jusqu’à une vitesse de 15 km/h. Un système de prévention des sorties de voie ainsi qu’un dispositif de surveillance de la circulation transversale s’ajoutent également aux versions Touring et Limited du Subaru Forester. De nouveaux feux à D.E.L. sont également au catalogue du Forester 2017.

Un moteur plus économique pour le Subaru Forester 2017

Deux moteurs sont proposés avec le Subaru Forester 2017. Le premier est un quatre cylindres de 2,5 litres développant 170 chevaux et 174 lb-pi de couple. Ce moteur, jumelé soit à une boîte manuelle à six rapports dans quelques versions (dont la version Tourisme tout de même bien équipée) ou encore à une boîte automatique à variation continue, voit son taux de compression augmenter légèrement afin d’améliorer la consommation de carburant. Cette dernière passe de 8,7 litres aux 100 kilomètres en 2016 à 8,4 litres aux 100 kilomètres pour l’édition 2017. Déjà que le Forester était parmi les VUS compacts les plus économiques, le Forester peut maintenant se vanter de devancer les versions à traction intégrale du CX-5 et du Honda CR-V, notamment au chapitre de l’économie de carburant. En revanche, le moteur 2,5 litres jumelé à la boîte CVT livre des performances plutôt moyennes. Les accélérations et les reprises sont laborieuses en plus d’être bruyantes. C’est du moins l’impression qu’a le conducteur lorsque l’on enfonce la pédale droite. Peut-être que sur papier les performances du Forester 2017 soient équivalentes à sa compétition, mais derrière le volant le moteur semble nous demander de ne pas le pousser trop fort. C’est le seul point négatif notable du Forester 2017, et la bonne nouvelle est qu’en conduite quotidienne tranquille, on ne le remarquera pas nécessairement. La direction est pour sa part au beau milieu entre confort et dynamisme, tout comme la suspension et le comportement général du modèle. Puis, si les performances sont votre priorité, le Forester 2.0XT est de retour avec son moteur 2,0 litres turbo de 250 chevaux. Le dispositif SI-Drive s’ajoute pour 2017 sur cette version et permet d’ajuster le rendement de la motorisation et de la transmission afin de rendre le tout plus ou moins sportif.


Notez

Rédigé par , le Vendredi 22 Juillet 2016 et déjà lu 372 fois.
Pauline Roy
Après avoir débuté ma carrière comme pigiste puis comme journaliste pour de grands médias... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

La rédaction du magazine et le rédacteur web qui à rédigé et publié cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.azart.fr/contact. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.


Publications disponible dans la même thématique
< >
Dernières infos



Prévisions Météo
Les prévisions météo dans votre région
Contacts & infos légales
RollBox des Thématiques
voyage
massages
automobile
smartphone
littérature
investir en bourse
rédaction contenu
marketing
fabrication de boîtiers en plastique