Connectez-vous S'inscrire

le syndrome du canal carpien

Le syndrome du tunnel carpien, ses causes et ses traitements


Dû par certaines maladies qui portent atteinte au nerf médian, le syndrome du canal carpien touche actuellement de nombreuses personnes.


Les symptômes du syndrome du canal carpien

Le canal carpien est situé au niveau du poignet entre la main et l’avant-bras. Les tendons fléchisseurs des doigts et le nerf médian traversent cette zone. Le syndrome du tunnel carpien se manifeste par la compression du nerf médian. Le mouvement des doigts surtout celui du pouce devient difficile et douloureux. Différents symptômes apparaissent : hypoesthésie (des engourdissements), dysesthésie, paresthésie (des fourmillements), douleur irritante de la main et de la paume, perte de force musculaire et déficit moteur se font sentir chez les patients. D’abord passagers et légers, les maux s’intensifient au fil du temps et deviennent plus gênants. Ce syndrome touche en général les personnes qui ont atteint un certain âge (de 50 à plus de 75 ans). Dans la plupart des cas, les femmes sont les plus touchées ; d’après les sondages, on note environ 11 % des femmes et 3,5 % des hommes. Le plus souvent, les symptômes du syndrome du canal carpien se manifestent la nuit. La compression du nerf médian peut engendrer une lésion définitive.


Quelles sont les causes du syndrome ?

Les causes du syndrome du canal carpien sont diverses : répétition de mouvements à temps prolongé du poignet et de l’avant-bras, traction et frottement importants des tendons. Les tendons augmentent de volume et provoquent une inflammation. Ces tendons compressent le nerf médian. Il en est de même pour les mauvaises postures de la main comme le poignet en appui sur une surface, la manipulation d’appareils vibrants, les nombreux mouvements de la main qui nécessitent beaucoup de force.
Le syndrome du tunnel carpien se manifeste aussi en cas de myélome, de diabète, d’arthrite au poignet et d’hypothyroïdie. La période de grossesse ou de ménopause causant la fluctuation des hormones favorise également l’apparition du syndrome. La pression exercée sur le nerf médian est accentuée par la rétention des fluides. Une étude montre que l’utilisation fréquente de la souris de l’ordinateur (plus de 20 heures par semaine) augmente aussi le risque d’un syndrome du canal carpien. Quant à l’usage régulier du clavier, aucun lien n’est encore décelé pour le moment. Ces symptômes durent selon la cause ; dans le tiers des cas, le syndrome du canal carpien disparait sans traitement.


Les traitements médicaux

Pour soulager une douleur légère du syndrome du canal carpien, le sujet a la possibilité d’appliquer de la glace sur l’inflammation. Le plus conseillé est de faire une hydrothérapie de contraste une fois la journée. Cette méthode simple, à refaire 3 fois de suite, consiste à immerger la main et le poignet dans un bol contenant de l’eau chaude pendant 3 minutes puis 30 secondes dans de l’eau froide. Les médicaments analgésiques et les anti-inflammatoires soulagent aussi la crise, mais s’avèrent peu efficaces. Un repos du poignet est nécessaire, cela consiste à arrêter toute activité répétitive qui pourrait causer le syndrome.
Dans le cas d’une crise grave, l’électromyogramme permet de diagnostiquer le syndrome du canal carpien avant de traiter le syndrome du tunnel carpien par la chirurgie. Ce diagnostic consiste à mesurer la vitesse de conduction nerveuse située dans le poignet. Le neurologue analyse le degré de la compression du nerf médian. La chirurgie consiste à sectionner le ligament qui exerce une pression sur le nerf médian. Techniquement, elle se fait soit par une incision directe au poignet, soit en effectuant deux petites incisions par endoscopie.



Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : canal carpien, chirurgie, sante, syndrome canal carpien, tunnel carpien

Notez

Rédigé par , le Mardi 24 Mai 2016 et déjà lu 224 fois.
Estelle Papin
Passionnée par l'écriture et la photographie, c'est tout naturellement que j'ai exercée le métier... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

La rédaction du magazine et le rédacteur web qui à rédigé et publié cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.azart.fr/contact. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.


Publications disponible dans la même thématique
< >
Dernières infos



Prévisions Météo
Les prévisions météo dans votre région
Contacts & infos légales
RollBox des Thématiques
voyage
massages
automobile
smartphone
littérature
investir en bourse
rédaction contenu
marketing
fabrication de boîtiers en plastique