Connectez-vous S'inscrire

avocat spécialisé en droit des affaires, son parcours

L’avocat en droit des affaires défend et conseille son client


Vous rêvez de devenir avocat d’affaires dans un grand cabinet international ? Mais vous ne savez pas quel est le meilleur parcours pour y parvenir. Nous balisons la route à suivre.


Avocat en droit d'affaires : ses missions et compétences

L’avocat est un professionnel inscrit au barreau. Il donne des consultations juridiques et représente ses clients devant les tribunaux lorsqu’il doit plaider. L’avocat spécialisé en droit des affaires intervient exclusivement auprès des entreprises.
Défendre, conseiller et négocier, voilà les principales missions d’un avocat qui valent aussi en droit des affaires.
Lors d’un procès, il peut aussi bien intervenir dans les affaires civiles, pénales et commerciales. Il peut aussi jouer le rôle de médiateur pour éviter un procès. Il négocie alors avec la partie adverse pour obtenir une conciliation.
En dehors du tribunal, il poursuit ses missions de conseil. Mais, si vous le lui demandez, il peut rédiger vos actes spécifiques (contrats de travail, statuts d’une société…). Ou bien jouer le rôle de conseiller stratégique pour vous soutenir dans les décisions cruciales que vous devez prendre pour votre entreprise. Ou encore, il vous donnera les conseils d'un avocat spécialisé pour protéger vos actifs de propriété intellectuelle.
Les principales compétences attendues d’un avocat sont : le sens de l’analyse et de la synthèse, une grande aisance rédactionnelle et orale, une bonne organisation, la rigueur et la persévérance, une discrétion absolue et de bonnes aptitudes relationnelles. L’avocat d’affaires doit être un véritable expert dans ses domaines de prédilection. Il doit montrer des capacités de travail exceptionnelles sans compter ses heures et maîtriser obligatoirement l’anglais.
Comme les autres, il peut ouvrir son cabinet, être collaborateur ou salarié dans un cabinet d’affaires. S’il travaille en indépendant, il peut constituer une clientèle, alors que c’est interdit à un salarié.


Avocat d’affaires : le parcours

Le profil idéal du candidat à un poste d’avocat d’affaires consiste à suivre un parcours universitaire et une formation dans une école d’avocat. De nombreux postulants sont simplement titulaires d’un master 2 en droit. Tandis que d’autres diplômés sortent d’une école de commerce ou sont inscrits au barreau de New York...
Le parcours universitaire commence par un cursus en droit de 5 ans comportant deux étapes durant respectivement 3 ans et 2 ans.
La licence permet d’aborder puis d’approfondir l’étude des différentes spécialités du droit. Histoire du droit et des institutions, droit privé, droit public, droit européen, droit du travail, droit fiscal, droit de la famille... et bien sûr droit des affaires.
Vous avez aussi la possibilité d’obtenir un double diplôme en suivant un autre cursus en économie, histoire, langues... ou de vous inscrire à des collèges de droit renforcé menant à l’excellence. Au cours du master, vous choisissez la spécialisation qui déterminera votre orientation professionnelle future.
Pour devenir avocat, vous devez être titulaire du CAPA (certificat d’aptitude à la profession d’avocat). Vous postulez au concours d’entrée d’un centre régional de formation professionnelle d’avocats (CRFPA) avec un master 1 en droit en poche. Mais il vaut mieux être diplômé en master 2. Pour préparer le concours, il existe des instituts d’études judiciaires (IEJ). Intégrés dans les facultés de droit, ils dispensent une préparation d’un an. Après admission, la formation se déroule en alternance et dure 18 mois. Une fois le CAPA obtenu, vous prêtez serment et demandez votre inscription auprès d’un barreau.



Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : avocat, avocat droit affaires, diplome, etude, parcours avocat

Notez

Rédigé par , le Jeudi 15 Septembre 2016 et déjà lu 343 fois.

Dernières infos



Prévisions Météo
Les prévisions météo dans votre région
Contacts & infos légales
RollBox des Thématiques
voyage
massages
automobile
smartphone
littérature
investir en bourse
rédaction contenu
marketing
fabrication de boîtiers en plastique