Connectez-vous S'inscrire
Azart magazine, l'information vulgarisé, simplifié et concise

conduite : comment bien utiliser les avertisseurs ?


Tout utilisateur de la route doit faire en sorte qu’il ne soit pas un danger pour les autres usagers. Cette règle est d’autant impérative pour les conducteurs. Ces derniers doivent faire attention et s’armer de vigilance lorsqu’ils empruntent n’importe quels types de voies de circulation. La maîtrise de l’utilisation des avertisseurs est l’une des solutions pour garantir votre sécurité et celle des piétons, des autres automobilistes et cyclistes. Il existe quelques conseils que vous pouvez suivre pour utiliser à bon escient ces outils de sécurité lors d’une conduite.


Le clignotant

La maîtrise des avertisseurs et la connaissance du Code de la route sont complémentaires pour vous garantir une conduite sécuritaire. Le recours à une auto école se confirme être la meilleure voie à suivre pour vous initier aux bonnes pratiques en termes de conduite.

Le clignotant est l’un des avertisseurs dont vous devez maîtriser l’usage. Chaque véhicule dispose au moins de 2 clignotants à l’avant et de 2 autres à l’arrière.

Le clignotant a pour fonction principale d’informer les autres utilisateurs, qui se trouvent aux alentours de votre véhicule, de votre intention durant la conduite. Par conséquent, vous devez l'activer pour annoncer :

  • un changement de voie ;
  • un dépassement ;
  • une sortie de stationnement ou d'arrêt.

Quelle que soit la manœuvre que vous allez effectuer et que vous annoncez via le clignotant, vous devez laisser celui-ci cligner durant quelques secondes. Ceci étant indispensable pour laisser aux autres automobilistes ou piétons le temps de prendre en compte votre signalisation. Du coup, il est judicieux de les allumer bien avant de prendre un virage ou de réaliser un changement de voie.


Le klaxon

Une lecture du Code de la route en ligne permet d’accroître votre sécurité durant la conduite. Ce document sur la sécurité routière vous permet entre autres de comprendre l’utilisation du klaxon sur les routes et autoroutes. Tout d’abord, vous devez recourir à cet avertisseur sonore lorsque vous allez emprunter une intersection. Son usage est également recommandé à l’approche d’un virage ne vous offrant pas une visibilité accrue. Ensuite, vous devez recourir au klaxon quand vous estimez que vous êtes face à un danger immédiat. Celui-ci est défini par un ensemble de 3 conditions :

  • le piéton, l’automobiliste ou le cycliste ne vous voit pas,
  • le piéton piétine la chaussée ou très proche de cette dernière,
  • un usager de la route effectue des mouvements qui l’exposent à un risque de collision avec votre véhicule.

Il est interdit d’abuser de l’usage des klaxons notamment en agglomération et durant la nuit. Si vous devez y recourir, vous devez le faire de manière brève et avec une certaine modération.


Les feux de détresse

Les feux de détresse sont des avertisseurs ayant une grande utilité durant une conduite. Ils informent les autres utilisateurs que vous faites face à une situation délicate. En général, vous êtes invités à allumer vos feux de détresse :

  • pour avertir un accident sur la route ou autoroute
  • pour informer que vous avez un problème mécanique vous obligeant à rouler lentement ou vous garer sur la chaussée.

Dans les deux cas de figure, il est obligatoire que vous placiez un triangle de présignalisation au moins à 30 mètres de votre voiture. Cela permet aux autres utilisateurs de ralentir à l’approche de votre véhicule. Par ailleurs, dans le cas où ces deux situations vous obligent à sortir de votre véhicule, n’oubliez pas d’enfiler votre gilet de sécurité.


L'appel de phares

L’appel de phares est également un avertisseur efficace, notamment lors d’une conduite nocturne, mais peut être utilisé aussi de jour. Cette technique de sécurité crée un effet de clignotement. Par conséquent, si vous roulez avec des feux de croisement, vous pouvez basculer en feux de route pour informer les autres usagers. Le recours à un appel de phares peut se faire pour :

  • annoncer un danger
  • prévenir que vous allez effectuer un dépassement
  • pour avertir une voiture à contresens que ces feux vous éblouissent

Il est également possible d’utiliser un appel lumineux lorsque vous allez traverser une intersection. Cette précaution peut vous éviter d’éventuels dégâts avec un automobiliste négligent.

Avoir un permis est indispensable pour circuler sur la voie publique, et maîtriser les différentes règles de sécurité peut assurer votre sécurité. Ne négligez pas l’usage des avertisseurs comme le klaxon, le clignotant ou encore les feux de détresse dans diverses situations sur la route.



Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : automobiliste, clignotant, conducteur, conduite, klaxon

Notez

Rédigé par , le Mercredi 15 Juin 2022 et déjà lu 219 fois.
Estelle Papin
Passionnée par l'écriture et la photographie, c'est tout naturellement que j'ai exercée le métier... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

La rédaction du magazine et le rédacteur web qui à rédigé et publié cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : https://www.azart.fr/contact. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.

Dernières infos




meteo
Contacts & infos légales
RollBox des Thématiques
voyage
massages
automobile
smartphone
apple
entreprise
renovation
decoration
architecte
littérature
investir en bourse
rédaction contenu
marketing
maison
immobilier
travaux
intérieur
obsolescence programmée